Rechercher

Visiter Berlin sur les traces du Mur et de la RDA

visiter berlin

BERLIN SUR LES TRACES DU MUR ET DE LA RDA

DDR vibes…Itinéraire pour visiter et découvrir Berlin autrement, sur les traces du Mur et comme au temps de la RDA (République Démocratique Allemande) et de la Guerre Froide. 40 ans d’histoire compilée en quelques lieux emblématiques. Des incontournables mais aussi des lieux moins connus des touristes pour se replonger dans l’ambiance de la DDR (RDA en allemand). Voyage dans le temps et immersion dans le quotidien des Ossies, les allemands de l’est. Retrouvez l’itinéraire complet “Berlin, sur les traces du Mur” sur la carte interactive et au bas de l’article

Sommaire

East Side Gallery – Friedrichshain

visiter berlin east side gallery

Incontournable ! Construit dans la nuit du 12 au 13 août 1961, le Mur séparera la ville pendant 28 ans jusqu’au soir du 9 novembre 1989. Symbole de l’Allemagne divisée et du Rideau de Fer, ultra touristique incontestablement, 1,3 km de galerie à ciel ouvert toujours debout, le mur et ses fresques attirent toujours comme un aimant, on y repasse à chaque séjour. Certaines sont régulièrement rafraîchies – les plus connues – comme la fameuse Trabi qui fait voler le mur en éclats, (Birgit Kinders) ou l’iconique baiser entre Honecker et Brejnev (Dmitri Vrubel), d’autres sont renouvelées. Le mur et la Spree, rivière-frontière, séparaient les quartiers de Friedrichshain et de Kreuzberg.

On trouve des bouts de murs disséminés çà et là dans la ville comme sur la Potsdamer Platz par exemple. Et il reste encore de nombreux pans de mur intact (Baudenkmal Berliner Mauer) et non recouverts de graffiti comme à côté de Topographie des Terrors (photo ci-dessous -Topographie de la Terreur, les anciens quartiers généraux des SS et prison de la Gestapo transformés en centre de documentation) situé au Niederkirchnerstraße 8 (derrière lequel on aperçoit la grisaille des bâtiments qui abritent aujourd’hui les locaux du Ministère des Finances et du Bundesrat), au Mauerpark ou encore à la tristement célèbre Bernauer Strasse. Évitez les morceaux de mur achetés dans les boutiques de souvenirs, pas franchement authentiques comme on peut s’en douter.

visiter berlin

Oberbaumbrücke – Kreuzberg/Friedrichshain

Construit en 1885, ce superbe pont rouge brique flanqué de deux tourelles relie Friedrichshain à Kreuzberg, séparés par la rivière Spree. Ce pont hautement symbolique servait de poste-frontière pour les traversées dans le sens Ouest > Est uniquement. Au loin, on distingue la célèbre sculpture en aluminium de l’artiste américain Jonathan Borofsky, Molecule Man. Une œuvre commémorative est dédiée au fugitif inconnu qui tenta de s’échapper en nageant vers la rive ouest de la Spree le 5 octobre 1961 quelques mois seulement après la construction du Mur de Berlin.

Musée de la Stasi (Stasi Museum) - Lichtenberg

visiter berlin musée de la stasi

Voyage dans le temps garanti ! On se croirait dans la série Deutschland 83…Immersion dans le monde terrifiant de la police secrète du ministère de la Sécurité d’Etat (Ministerium fur Staatssicherheit ou MfS), plus connue sous l’abréviation Stasi. L’entrée se fait Normannenstraße 20.

La Maison 1 (Haus 1) était le siège officiel d’Erich Mielke, ministre de la Sûreté de la RDA de 1957 à 1989. Mais la centrale de Stasi occupait une grande partie du quartier, le siège était en réalité constitué d’un impressionnant ensemble de bâtiments. Salles de conférence, pièce de travail, salle de repos, tout le deuxième étage est consacré aux bureaux du patron de la Stasi. Ils sont équipés d’un mobilier très haut de gamme – conservé en l’état  – pour la RDA et l’agencement est identique à la période d’activité du MfS.

Les étages 1 et 3 sont consacrés aux archives et à la documentation. Structure, méthodes d’intimidation, de répression, d’interrogatoires et bien sûr de surveillance. Des outils de surveillance ingénieux  (forcément vicieux), souvent très rudimentaires, en mode DIY avec les moyens du bord, et de plus en plus sophistiqués à mesure du développement. Des moyens techniques mais aussi humains (presque plus d’espions que d’habitants dira-t-on) : les travailleurs inofficieux – les IM, Inoffizielle Mitarbeiter – étaient formés par la Stasi. Quant aux simples informateurs (un autre mot pour balance), des citoyens lambda. Le voisin de palier en somme, à qui on promettait une petite carotte. 

Presque tout était prétexte à l’ouverture d’une enquête et tout faisait l’objet de surveillance : ouverture de courriers, de colis, téléphones et appartements sur écoute. Sans compter la délation des citoyens zélés ou apeurés (sanctions professionnelles ou scolaires, le refus de collaborer pouvait entrainer de lourdes conséquences).

visiter berlin musée de la stasi

Vous apprendrez également comment la société était organisée et les petits allemands de l’est enrôlés dès la crèche, en passant par le mouvement de jeunesse des Pionniers (Pionieroganisation 6-14 ans) puis la Jeunesse Libre Allemande (FDJ pour Freie Deustche Jungend 14-25 ans) «Seit bereit ! Immer bereit !». On peut aussi apercevoir la fameuse valise de cuir rouge d’Erich Mielke, l’objet tous les fantasmes (elle fait d’ailleurs partie de l’intrigue la série Kleo), qui contenaient des documents compromettants au sujet du passé d’Erich Honecker et destinés à faire chanter le Secrétaire Général du Parti.

Une autre aile du bâtiment (Haus 7) abrite une exposition sur la genèse des dossiers, le stockage et traitement des informations. Dans la cour centrale se trouve aussi une exposition à ciel ouvert. L’entrée du Musée de la Stasi est à 10€, les photos sont autorisées à condition de payer un supplément de 1€. Les panneaux sont en allemands et anglais, prenez l’audio-guide à 2€, il serait dommage de passer à côté des explications dans votre langue. Bref, en un mot, passionnant !  Ouvert tous les jours. 10h/11h – 18h

La prison de Hohenschönhausen

(Gedenkstätte Berlin Hohenschönhausen)

A l’époque elle ne figurait sur aucune carte. C’est dans cette prison qu’étaient incarcérés tous les opposants et réfractaires au régime socialiste de la RDA ou simplement ceux faisant l’objet d’enquêtes. L’ancienne prison ne peut être visitée qu’avec des guides, la plupart sont d’anciens détenus. Je n’ai pas eu l’occasion de la faire cette visite lors de mon séjour mais je l’ajoute à la to-do list pour le prochain. Elle est un peu excentrée et se trouve dans le quartier de Berlin Alt-Hohenschönhausen (env. 30 min de Mitte en S-Bahn). L’inscription est obligatoire. Entrée 8€ 

Musée de la RDA (DDR Museum) - Mitte

Autre incontournable….Ambiance Good Bye Lenin dans ce musée interactif, très riche et ultra intéressant. Il est structuré en 3 univers : vie publique, le Parti et l’État, le foyer. Packagings de l’époque, audio et électro-ménager, reconstitutions d’intérieur (appartement, crèche, bureaux) vous pourrez découvrir la façon dont le quotidien des allemands de l’est était rythmé et influencé par le parti. 

Le Musée de la RDA c’est une véritable expérience immersive : vous pourrez scanner votre laisser-passer à l’entrée devant l’Ampelmann, enfiler un vieux survêt’ très flatteur, monter dans une Trabi, choper la recette du Mooskuchen, vous installer dans le salon et visionner “Aktuelle Kamera” (le JT de l’est), acheter un coquetier…en forme de coq (un objet toujours édité et qu’on le retrouve dans les boutiques vintage). Le seul inconvénient, c’est le monde, il faut jouer un peu des coudes…

Le Musée de la DDR est situé à Mitte, le quartier des institutions, des grands musées (Museum Insel) et pile devant l’embarcadère des bateaux-croisières, attendez-vous à  un cortège de touristes. C’est aussi un musée agréable à visiter avec des enfants et il est ouvert jusqu’en début de soirée. Entrée 13,50€, ouvert de 9h à 21h.

La Fernsehturm sur Alexanderplatz – Mitte

La Tour de Télévision (Fernsehturm)

visiter berlin

Un autre emblème de la ville. La silhouette élancée de la tour (haute de 368m) s’est dessinée dès 1950, la construction elle ne démarre qu’en 1960. Véritable démonstration du pouvoir et de la productivité de l’appareil socialiste, la partie sphérique évoque le satellite russe Spoutnik. Vous pouvez monter dans la tour TV qui offre une vue 360° sur la ville. L’ascension (accès plateforme et bar) vous coûtera la bagatelle de 24,50€. Pour l’expérience ultime (accès plateforme, bar, 1 cocktail, 2 animations découvertes en 3D), c’est jusqu’à 55€ qu’il faudra débourser.

Le bon plan, le Rooftop du Park Inn Radisson

Mais il y a mieux encore, la voir d’en face perché à 120m. Il suffit de monter sur la Dachterrasse au 35ème étage du Park Inn Radisson (en passant simplement par le lobby), l’hôtel le plus haut de la ville. C’est un véritable rooftop avec un mini bar qui vous attend – vous vous acquittez du droit d’entrée à la plateforme de 6€ au passage – il est possible de s’y poser, d’admirer la vue en buvant une petite mousse ou un cocktail. Le panorama sur la ville est grandiose surtout au coucher de soleil. Plus économique et mais pas cheap pour autant. Ouvert 12h-22h en été, 12h-18h en hiver.

visiter berlin alexanderplatz

Rotes Rathaus - Mitte

Aussi rouge que sa façade en brique et que le régime. Un flamboyant bâtiment construit entre 1861 et 1869 qui fait face la tour TV. Détruite pendant la seconde guerre, elle abrite aujourd’hui le siège de la Mairie et du gouvernement (Sénat) du Land Berlin. Le bâtiment est ouvert au grand public et l’entrée gratuite (ouvert lu-ve., sous réserve de changements liés à l’activité et à l’agenda de la mairie).

Check Point Charlie - Mitte

Le point de passage entre l’Est et l’Ouest le plus connu de l’Histoire, le poste frontière plus photographié et le plus touristique situé Friedrichstraße 43-45. Avec les portraits recto-verso des soldats russes et américains et le panneau traduit en quatre langues qui vous avertit qui vous quittez le secteur américain. Baissez les yeux, deux rangées de pavés vous rappellent également l’emplacement initial du mur. Passée la petite baraque en bois, allez faire un saut au Musée du Mur – Musée Maison de Checkpoint Charlie (Mauermuseum – Museum Haus am Checkpoint Charlie) qui raconte l’histoire de la ville coupée en deux. Entrée 14,50€

Trabiworld et Trabimuseum - Mitte

Envie d’une excursion insolite d’une heure trente à travers la ville ? À quelques pas du Checkpoint, poursuivez la remontée dans le temps grâce à Trabiworld qui organise des safaris urbains dans Berlin à bord d’une Trabi de l’époque et avec un audio-guide placé directement dans la voiture. La visite se fait en convoi avec en tête de caravane, un chauffeur-guide. Comptez 59€/pers. pour un tour de 1h15 – 89€ pour le tour XXL de 2h30. Les moins téméraires se contenterons de la visite du Trabimuseum (entrée 9€) pour découvrir l’épopée de l’increvable Trabant, pour  un budget nettement plus raisonnable. Dire qu’il fallait attendre plus de 15 ans pour en devenir l’heureux propriétaire…

visiter berlin trabi
visiter berlin trabi

Tränenpalast (Palais des Larmes) - Mitte

Le Palais des Larmes est situé à côté de la gare S-Bahn de la Friedrichstrasse Ce bâtiment servait de hall de contrôle et porte de sortie pour les berlinois de l’est qui passaient à l’ouest. Parents, amis, c’est ici que les destins se séparaient. C’est ici qu’ils versaient les larmes qui donnèrent son nom au bâtiment (Träne = larme). C’est aujourd’hui un lieu d’exposition.

Karl-Max Allee - Friedrichshain

Une allée qui semble interminable, une enfilade de tours à géométrie invariable…l’ex-Stalin Allée s’étend sur 2,3 km démarre à l’Alexander Platz, traverse la Frankfurter Tor et se prolonge avec la Frankfurter Allee. C’est sur ce grand boulevard que paradaient militaires et vivaient hauts dignitaires. Avec ses fameux Plattenbau – les immeubles préfabriqués et typiques de l’architecture est-allemande – ses vieilles enseignes, il souffle toujours un petit vent d’est sur la Karl-Marx Allee…

visiter berlin

Plattenbau Museum WBS 70 – Marzahn

Vous aurez déjà un bon aperçu au Musée de la DDR mais si vous êtes curieux de voir à quoi ressemble un authentique appartement dans un Plattenbau de l’époque de la RDA, vous pouvez vous rendre au Plattenbau-Museumswohnung dans la banlieue de Marsahn- Hellersdorf. Un appartement témoin – le dernier de la ville – conservé dans son jus comme si les locataires allaient débarquer d’une minute à l’autre…

L‘Ampelmann

Ce petit bonhomme né en 1961 sous le crayon de Karl Peglau et typique de l’Allemagne de l’Est, vous invite à vous arrêter ou à traverser au passage piéton. Menacé de disparition après la réunification, c’était sans compter l’attachement et la bataille des Berlinois pour conserver l’Ampelmann. Au point de devenir une marque culte ! Vêtements, tasse, porte-clés, sticker, bonbons, pâtes, véritable mascotte, il est décliné à toutes les sauces. Il existe plusieurs boutiques souvenirs Ampelmann shop à travers la ville.

La RDA et le Mur dans la fiction

Petite sélection de films et séries pour se replonger dans l’ambiance de la République Démocratique d’Allemagne. Prenez votre ticket pour une bonne séance d’Ostalgie ! (nostalgie de l’Allemagne de l’Est). A regarder en V.O. évidemment.

ÇA ENVOIE DE LA KNACK !
MUSEE DE LA RDA

Vera Britain Ufer, Karl-Liebknecht-Str. 1, 10178 Berlin

Ouvert 7/7 de 9h à 21h.

Entrée 13,50€

ROTES RATHAUS

Rathausstraße 15, 10178 Berlin

Ouvert du lundi au vendredi

Entrée gratuite (sous réserve, selon agenda de la Mairie)

MUSEE DE LA STASI

Normannenstraße 20/Haus 1, 10365 Berlin

Ouverts 7/7 de 10h/11h-18h

Entrée 10€, audio-guide 2€, autorisation photo 1€

HOHENSCHÖNHAUSEN (PRISON DE LA STASI)

Genslerstraße 66, 13055 Berlin

Visite sur inscription uniquement

Entrée 8€

TOUR DE TELEVISION

Panoramastraße 1A, 10178 Berlin

Ouvert 7/7 de 9h à 23h

Entrée : 24,50€

 

PARK INN RADISSON

ROOFTOP

Alexanderplatz 7

Ouvert 7/7 12h-22h en été, 12h-18h en hiver.

Entrée 6€

MUSEE DU MUR

Museum Haus am Checkpoint Charlie

Friedrichstraße 43-45, 10969 Berlin

Ouvert 7/7 de 10h à 20h

Entrée 17,50€

CHECKPOINT CHARLIE

Friedrichstraße 43-45, 10117 Berlin

TRABIWORLD

Zimmerstraße 14-15, 10969 Berlin

Safari urbain 1h15 : 59€

Musée de la Trabi (Trabimuseum) : ouvert 7/7 du 11h à 16h - Entrée 9€

PLATTENBAU MUSEUM

Hellersdorfer Str. 179, 12627 Berlin

Ouvert le dimanche de 14h à 16h (et sur demande)

EAST SIDE GALLERY

Mühlenstraße 3-100, 10243 Berlin

TRÄNENPALAST

Reichstagufer 17, 10117 Berlin

Laisser un commentaire

Partagez et mentionnez @knackrucksack, #knackrucksack

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies.