Rechercher

Le Carnaval de Rottweil

LE CARNAVAL DE ROTTWEIL

Rottweiler Narrensprung (le saut des fous)

La renommée du Carnaval de Rottweil, appelé Rottweiler Narrensprung ou Rottweiler Fasnet, dépasse largement les frontières du Bade-Wurtemberg. Parmi les défilés du carnaval souabe-alémanique, c’est l’un des plus somptueux et des plus anciens. Une attraction touristique qui attire près de 20.000 visiteurs chaque année. Rottweil est une petite ville qui se situe à environ 2 heures de Strasbourg, 1h30 de Fribourg-en-Brisgau et une heure du Lac de Constance. 

Je suis toujours fascinée par la frénésie qui s’empare des villes et des habitants, l’enthousiasme suscité par ces manifestations tout comme la pérennité et le respect de traditions ancestrales. Il faut avouer que même lorsqu’on n’est pas un grand amateur de carnaval, c’est convivial et hautement contagieux. Le Carnaval ça vous gagne ! À l’instar des fêtes populaires telles que les Oktoberfest ou les marchés de Noël, c’est une ambiance unique dont nos amis allemands détiennent le secret. 

À chaque région sa dénomination : Fasnet au sud de l’Allemagne / Bade-Wurtemberg pour évoquer le Carnaval souabe-alémanique, Fasnacht / Fastnacht vers le nord. Et encore plus haut, ce sera Karneval dans la région de Köln et Mainz pour le Carnaval Rhénan.

Le Carnaval de Rottweil, histoire et protocole !

Carnaval de Rottweil

Le Carnaval de Rottweil fait partie de l’histoire de la ville depuis le 14ème siècle. Premières mentions écrites au 15ème siècle, on y évoque trois éléments caractéristiques dont deux ont perduré jusqu’aujourd’hui. Les autorités ont bien tenté de faire disparaitre ce carnaval, en vain. En 1903, la corporation des fous de Rottweil (Narrenzunft) s’est reconstituée, de 9 membres elle est passée à plus de 4000 !  

À Rottweil – comme ailleurs – on suit un protocole. La période du Carnaval démarre le 6 janvier lors de l’Épiphanie. Ce jour-là on déterre les costumes et on dépoussière les masques (ou “Larven”) en bois de tilleul. S’en suivent les traditionnels bals et soirées festives. Le prochain temps fort étant le « jeudi-gras » (Schmotziger Donnerstag) qui précède la semaine de Carnaval.

Itinéraire du Carnaval

Carnaval de Rottweil

Le grand défilé des fous (Narrensprung) a lieu le lundi (Rosenmontag, Lundi des Roses ou encore Fastnachtsmontag). Le coup d’envoi est annoncé à 8h pétantes par le carillon. Séances de rattrapage le Mardi-Gras à 8h et à 14h. Trois chances de découvrir ce superbe carnaval, même s’il faut se lever de bonne heure.  

Je vous conseille d’ailleurs de venir suffisamment tôt pour vous assurer une bonne place (2 heures avant le démarrage me paraît le minimum). Je suis arrivée à la gare vers 13h10 pensant être dans les temps, mais c’était vraiment limite, les spectateurs faisaient déjà le pied de grue en bord de route.

Le défilé démarre de la Porte Noire (Schwarzes Tor), descend la Hauptstrasse jusqu’au Spital. Il passe ensuite par les Johannsergasse, Kameralamtsgasse, Grafengasse pour finir sur la Friedrichsplatz. 

Le cortège inonde littéralement les rues. Ils sont des milliers de carnavaliers à défiler et à sautiller, près de 4000 fous – tous âges confondus – sont lâchés dans les rues de la petite ville de Forêt-Noire, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Des masques à perte de vue, un défilé de plusieurs heures qui semble interminable, c’est assez impressionnant. Ici pas de chars associatifs avec de la musique électro mais une uniquement une parade de masques, costumes traditionnels et des fanfares de cuivres (Kapelle) de la région.  

Carnaval de Rottweil

Au cœur du Carnaval de Rottweil, les traditions

Ici on ne scande pas Narri, Narro !  À chaque coin ses spécificités et ses traditions. Si vous tendez l’oreille vous entendrez « O jerum, O Jerum, die Fasnet hot a Loch » en gros, le Carnaval a un trou et touche à sa fin. O Jerum est une interjection qui exprime la surprise, l’étonnement. 

Les fous eux aussi ont un cri bien distinctif. Comme ailleurs, ils sont munis de petites boites (dont j’ai oublié le nom) et récompensent les enfants avec de petites sucreries. Ils distribuent également des fioles d’eau de vie aux adultes. 

Les fous sont également munis d’une perche au bout de laquelle est accrochée une queue de veau et avec laquelle ils viennent vous titiller gentiment. Ils viennent surtout chatouiller les jeunes femmes ou saluer les connaissances. 

Le Narrensprung, littéralement le saut des fous, s’effectue à l’aide une perche, c’est suffisamment explicite. Et les Rössle, des personnages chevaux sont maintenus de part et d’autre par des garçons d’écurie qui font claquer leurs fouets (attention les tympans). Leur but ? Atteindre la cible, la plume placée sur la tête du cavalier.

Carnaval de Rottweil

Les masques des fous à Rottweil, trombinoscope

Vous avez l’impression que tous les masques se ressemblent ? Que nenni, en y regardant de plus près, il existe bien 7 masques et personnages différents. Et les costumes traditionnels sont transmis de génération en génération. Seules les personnes résidant à Rottweil depuis au moins 10 ans sont autorisées à participer au défilé.

  • Der Federahannes : reconnaissable à sa mine patibulaire, ses dents recourbées et son long manteau cousu de plumes. Son rôle est de chasser l’hiver. C’est l’une des figures les plus anciennes du Carnaval. J’ai eu l’occasion de papoter un peu avec l’un d’entre eux avant le coup d’envoi.
  • Das Gschell : signe distinctif, un costume bigarré et de lourdes clochettes.
  • Das Fransenkleid : c’est la silhouette féminine du cortège avec un visage rondouillard.
  • Das Biss : une queue de renard en guise de toupet et un sourire un peu figé (et lui aussi porte de grosses clochettes)
  • Der Schantle : le gentilhomme au parapluie et à la coiffe qui ressemble un peu à celle portée par les avocats ou les bourgeois.
  • Das Bennerrössle :  les chevaux, au nombre de 9, placés en début et fin de cortège.
  • Der Guller, le coq de la basse-cour

Accès à Rottweil

Si comme moi vous privilégiez le train (merci le Deutschland-Ticket), vous pouvez partir de Kehl pour rejoindre Offenburg. Prenez ensuite la correspondance pour Villingen. Puis de Villingen rejoignez Rottweil. En sortant de la gare, prenez à gauche direction Stadtmitte, le centre-ville n’est qu’à  10-15 min. à pied. Suivez la Bahnhofstrasse, c’est tout droit, aucun risque de se perdre.

TK Elevator Testturm Rottweil

(Thyssenkrupp Test Tower)

En longeant la route qui mène au centre-ville, vous apercevrez au loin une gigantesque tour ultra-moderne. La Testturm de Rottweil est un tour d’essai d’ascenseur et aussi la plus haute plateforme panoramique d’Allemagne, elle culmine à 232m (la tour compte 26 étages, son ascension dure 30 sec), plus haute que celles des Tours TV de Berlin (203m) et de Stuttgart (152m). L’entrée est ouverte au public et le billet adulte est à 9€ (ouvert 7/7 du 10h à 18h).

ÇA ENVOIE DE LA KNACK !
CARNAVAL DE ROTTWEIL, ÉDITION 2025
  • Lundi 3 mars 2025 à  8h (départ Porte Noire)
  • Mardi 4 mars 2025 à 8h et à 14h
TK ELEVATOR TESTTURM ROTTWEIL

Entrée 9€, ouvert 7/47 de 10h à 18h

CUL DE [ruck] SACK ?
EN VOITURE

Au départ de Strasbourg, comptez env. 2h.

EN TRAIN

Au départ d'Allemagne avec la Deutsche Bahn :

Kehl > Offenburg : 20 min.

Offenburg > Villingen 1h env.

Villingen > Rottweil : 30 min. env.

De la gare de Rottweil : 10-15 min. à pied jusqu'au centre-ville

Laisser un commentaire

Partagez et mentionnez @knackrucksack, #knackrucksack

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies.