Rechercher

Balade automnale autour du Mummelsee

Autour du lac Mummel (Mummelsee)

A la recherche d’une balade au grand air, de paysages à couper le souffle ? Envie de vous secouer un peu ? A environ 1 heure de Strasbourg, au cœur du Parc National de la Forêt-Noire, le Lac Mummel – Mummelsee en allemand – est un bon compromis pour une sortie d’une journée. Douceur automnale avec snack et rucksack ou ambiance givrée pour une rando-raclette, à vous de choisir la saison. Avec ses nombreux chemins balisés adaptés à tous les niveaux, c’est aussi une bonne destination pour une excursion de plusieurs jours : sentiers de grande randonnée pour les plus entrainés, sentiers plaisirs pour les marcheurs modérés, chacun y trouvera son compte.

Avec le Titisee et le Schluchsee, c’est l’un des 7 lacs glaciaires de la Forêt-Noire. Mensurations ? Avec ses 3,7 hectares, 800m de circonférence et ses 18 m de profondeur, il est le plus grand et le plus profond des 7 lacs. Du haut de ses 1036m d’altitude, c’est également le plus haut perché. Son nom fait référence aux nénuphars blancs appelés Mummel dans le langage populaire.

Arriver au Mummelsee en Forêt-Noire

Se garer

Avant de partir, jetez un coup d’œil à la webcam, cela vous donnera une idée des conditions météorologiques et de la visibilité sur place. Pour se garer, 3 possibilités : le premier parking est situé en face du lac en bord de route, mais le week-end il est vite complet. Le second est situé un peu plus loin en contrebas et le troisième au niveau de la piste de ski de Seebach, la Seibelseckle, où se trouve également l’auberge du même nom. Pour rejoindre le lac, il faudra marcher env. 1,5km.

Savourez la view-rst ! (saucisse avec vue)

A peine le pied posé qu’une douce fumée vient vous chatouiller les narines, c’est celle du four à bois. Direction le Schwarzwaldladen, la boutique dans laquelle vous pourrez faire le plein de bons produits régionaux : fournées quotidiennes de pains cuits au feu de bois, jambons fumés, saucisses, vins, alcools mais aussi coucous et autres souvenirs ultra-kitsch. Pour une petite mise en jambe, on peut démarrer par un rapide tour du lac à pied, en pédalo, voire les deux. Le rivage est aménagé et la promenade se fait sur un cheminement en bois, tout au plus une vingtaine de minutes pour le parcourir.

Deuxième point shopping et kit de survie au Berghotel, quelques mètres plus loin : Currywurst, Bratwurst, Schupfnudeln à la choucroute, tartines et sandwichs au jambon, Schwarzwälder Kirschtorte  (gâteau Forêt-Noire), boissons…Le service se fait au comptoir. Pensez à prendre du cash car  le bar à snack ne prend pas la CB. Pour une carte plus élaborée et le confort qui l’accompagne, le Berghotel possède son restaurant et une belle terrasse. Sinon la pause-dej’ se fera en mode pique-nique en savourant la view-rst sur le lac !

Randonner autour du Mummelsee

Le balisage des sentiers de randonnée en Forêt-Noire

La Forêt-Noire, c’est un réseau très dense de sentiers balisés, près de 24.000 km au total. Les Fernwanderweg – sentiers de grandes randonnées – sont des chemins qui traversent la Forêt-Noire et relient de grandes villes dans le sens nord-sud. Le plus connu, le Westweg, d’une longueur 285 km (et le premier à avoir été balisé) relie Pforzheim à Bâle. Avec l’Ortenauer Weinpfad (la route de vins de l’Ortenau, 100km) ou encore le Ostweg, on compte 24 circuits de grande randonnées qui permettent d’organiser des séjours de plusieurs jours et de s’arrêter dans des villes-étapes.

Chaque sentier porte son nom et possède un balisage spécifique. Le Westweg par exemple est signalé par le losange rouge.  Aux intersections (c’est-à-dire un croisement de plus de 3 chemins), vous trouverez des poteaux qui vous donnerons toutes les indications nécessaires à la rando : points d’intérêts, distances en km…

Autour de l’eau, culinaire, il existe aussi des circuits thématiques, les Geniesserpfade appelés également circuits plaisir ou gourmands. D’une longueur de 6 à 18km env., ils sont tous marqués d’un picto spécifique et complétés par un cartouche mauve  et du logo de la forêt-noir (carré  bleu et des pompons rouges).

Paresseuse ou sportive, la balade peut donc s’étendre sur 2 km comme sur 20km, voire au-delà selon le planning, la motivation/ambition, la météo et la condition physique.

Retenez les trois types de marqueurs suivants en Forêt-Noire :

  • Losange rouge pour les Fernwanderwege, les sentiers de grande randonnée
  • Losange bleu pour les Regional Wanderwege, les chemins de connexions régionaux
  • Losange jaune pour les örtliche Wege, les sentiers « locaux »

Sentier plaisir Mummelsee-Hornisgrindepfade

Ce sentier forme une boucle de 6,5 km et vous emmène jusqu’au Hornissgrinde, le plus haut sommet de la Forêt-Noire, perché à 1170m d’altitude. En chemin, vous tomberez sur 2 tours d’observation : la  Bismarckturm  (et encore plus haut, l’antenne de réception SWR), desquelles vous pourrez profiter de la vue splendide sur le lac et la forêt-noire. Le panorama est grandiose. En partant du lac, on y accède soit par la route à droite, soit par le sentier de randonnée à gauche, le Grindenpfad. Autre point de départ : passez sous le portique Mummelseetor juste devant le parking et aller tout droit jusqu’à Seibelseckle.

Quelques idées supplémentaires d’itinéraires :

  • Mummelsee-Forbach 22km 
  • Mummelsee-Freudenstadt-Kniebis 22km
randonnée mummelsee forêt-noire

Mythes et légendes

Copenhague spirit

Pas besoin d’aller jusqu’au Danemark pour l’observer. Au milieu des eaux sombres du Lac Mummel vous pouvez en effet apercevoir une petite sirène. Des nombreux mythes et légendes entourent le lac Mummel, comme celui des ondines. Les ondines sont des créatures mythologiques, qui contrairement aux sirènes pataugent dans les eaux douces des rivières, des lacs et possèdent une apparence humaine. Les ondines vivaient au fond de l’eau, dans un palais de cristal entouré de jardins dans lesquels poussent nénuphars blanc et coraux rouges. Elles ne sortaient qu’une fois la nuit tombée pour exécuter une petite danse aquatique. Le roi Mummel aurait lui aussi élu domicile dans eaux du lac.

« La légende raconte que dans le lac Mummel vivaient des ondines qui ne rejoignaient que rarement la rive. On leur prêtait des pouvoirs surnaturels. Cette ondine a été choisie par le roi du lac Mummel pour rester parmi les hommes et répandre le bien autour d’elle. Elle a pour tâche d’encourager la compassion et la confiance entre les hommes. Elle prête l’oreille à nos vœux, elle nous apaise, elle voit le bien en chacun de nous, elle en appelle à l’amour du prochain et nous invite à l’introspection. Elle rappelle une antique idée sacrée, qu’elle semble présenter sous un nouveau jour. »

ÇA ENVOIE DE LA KNACK !
BERGHOTEL

Schwarzwaldhochstraße 11, 77889 Seebach

SEIBELSECKLE

Schwarzwaldhochstraße 8, 77889 Seebach

CUL DE [ruck] SACK ?
EN VOITURE

Au départ de France : Strasbourg > Mummelsee, comptez env. 1h

EN TRAIN & BUS

Au départ d'Allemagne :

  • Kehl > Appenweier > Baden-Baden en train. Puis de la gare routière de Baden-Baden, ligne de bus X45 jusqu'à l'arrêt Nationalpark Mummelsee
EN TRAIN & BUS

Autres itinéraires :

  • Kehl > Appenweier > Achern en train. Puis en bus avec les ligne 423 ou 400 jusqu'à l'arrêt Nationalpark Mummelsee

 

  • Kehl > Appenweier > Oppenau en train. Puis en bus avec la lignes 425 jusqu'à l'arrêt Nationalpark Mummelsee

Partagez et mentionnez @knackrucksack, #knackrucksack

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies.