Rechercher

Kaiserschmarrn

KAISERSCHMARRN (omelette de l’empereur)

Kaiser what ? Ne vous fiez pas à son air rustique et son titre imprononçable car la recette est délicieuse. Avec la Sachertorte ou la Linzertorte, le Kaiserschmarrn (l’omelette de l’empereur)  fait sans doute partie des desserts autrichiens les plus connus et appréciés.

Probablement originaire de Vienne, cette épaisse crêpe soufflée, découpée selon la tradition directement dans la poêle en petites quenelles, est devenue une spécialité de la région de Bad Ischl, petite cité thermale dans laquelle l’empereur François Joseph 1er (Franz pour les intimes) et sa non moins célèbre dulcinée Sissi venaient se détendre la knack et se taper un bon gueuleton. Et un dessert typique qui figure parmi les petits remontants sucrés les plus appréciés et dégustés en bas des pistes de ski.

Autrichien certes, mais fréquemment à la carte des restaurants en Allemagne ou sur les marchés de Noël. Traditionnellement, on le déguste avec de la compote de prunes (Powidl) ou de la compote de pommes. A la pâte on ajoute généralement des raisins secs. Relativement simple à réaliser, que ce soit en dessert, voire au petit-déjeuner en remplacement des pancakes, ça passe crème !

Mach es...(fais-le toi-même !)

kaiserschmarrn

Kaiserschmarrn (l'omelette de l'Empereur)

Plat : dessertCuisine : allemande, autrichienneDifficulté : Facile
Portions

4

Préparation

30

minutes
Cuisson

10

minutes

Ingrédients

  • Pour la pâte
  • 200 ml de lait

  • 120 g de farine

  • 4 œufs

  • une pincée de sel

  • 1 sachet de sucre vanillé

  • 2-3 c. à café de sucre

  • 2 c. à soupe de raisins secs (facultatif)

  • sucre glace
    amandes effilées

  • Compote de pommes
  • 800 g de pommes (env. 4 pommes)

  • le jus d'un citron
    1 gousse de vanille (ou vanille en poudre), cannelle

Préparation

  • Faites gonfler les raisins secs dans un peu de rhum avant de les ajouter à la préparation. Si comme moi, vous n'aimez pas les raisins secs, remplacez-les par des cranberries séchées.
  • Dans un récipient, mélangez la farine, le sel, les sucres, le lait et les jaunes d'œufs. Battez tous les ingrédients au fouet puis ajoutez les raisins secs. Fouettez les blancs en neige ferme. Incorporez les blancs en neige à la pâte.
  • Coupez 2 grosses noix de beurre et faites-les fondre dans une poêle ou sauteuse avec un peu d'huile (pour éviter que ça ne brûle). Versez la pâte.
  • Faites cuire à feu doux. Lorsque la face inférieure est colorée et l'omelette suffisamment prise, coupez-la en quarts puis retournez-les. A l'aide de 2 spatules, coupez les quarts d'omelette en petits morceaux et laissez dorer en retournant les morceaux de temps à autre. Ajoutez un de beurre et saupoudrez un peu de sucre.
  • Servez immédiatement. Saupoudrez de sucre glace et accompagnez d'une compote de pommes.
  • Compote de pommes
  • Épluchez les pommes, coupez-les en quartiers, puis émincez-les en tranches ou en gros dés. Placez les pommes dans une casserole. Verser un petit fond d’eau. Faites cuire lentement à couvert env. 10 minutes. Retirez ensuite le couvercle et desséchez la compote en remuant à la spatule pour évacuer l’excédent d’eau. Ajoutez jus le de citron. Mixez les fruits et laissez refroidir. Parfumez selon votre envie : ajoutez un peu de cannelle ou une gousse de vanille fendue.

Oder lass es ! (ou pas)

Version feignasse

Pour déguster un bon Kaiserschmarr made in Österreich, rendez-vous au Marché de Noël de Baden-Baden !

marché de noël baden-baden

Vous avez aimé et testé cette recette ? Mentionnez @knackrucksack ou tagguez #knackrucksack

Laisser un commentaire

kaiserschmarrn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies.